À la Une

vendredi 30 mars 2018

Lire l’heure en plein ciel.

La navigation naturelle ne se résume pas à simplement retrouver le Nord ou le Sud. On peut y ajouter une profondeur élégante en allant chercher des informations dans ces myriades de petites choses en bord de chemin.

Qui l'eut cru ? Même en pleine nuit, il est possible de lire l'heure solaire.

L'horloge stellaire utilise pour centre du cadran l'étoile polaire et pour aiguille le côté de la "grande casserole" d'où devrait couler la sauce du contenant. C'est un cadran à 24 heures inversé, la rotation de l'aiguille est également anti-horaire. Pour complexifier le tout, elle n'est à l'heure qu'une seule fois par an, aux alentours du 7 Mars et accuse un décalage de 4 minutes par jour (-4 minutes après le 7 mars / +4 minutes avant le 7 mars).

Voici un extrait de la conférence "L'art ancestral de la navigation naturelle" donnée au Salon du Survivalisme (merci à Boris de m'avoir contacté pour partager ce petit montage).


Davantage de petites astuces de navigation naturelle dans l'ouvrage :

https://amzn.to/2E6maZE

Bonne navigation, bon Bushcraft !
Alban